cliquez pour ajouter le site Runraid à vos favoris  English version (google)  Retour à l'accueil Ecrire à l'auteur du site Runraid : Michel Jourdan



 Visitez La Boutique 

Galerie photos séduction charme Calendrier Aubade, Pirelli, Dieux du Stade
 Galerie séduction charme 

Diagonale des Fous Réunion Grand Raid 2014
 Le Grand Raid 2014 

les cyclones dans Océan Indien et à la Réunion (Dumile, Gamède, Dina, Jenny, cyclone 48)
 Suivi des cyclones 

cliquez pour visualiser la chronologie des éruptions du Piton de la Fournaise
 Piton de la Fournaise 

de nombreuses photos ramenées 
d'un séjour à l'île Maurice
nénuphars géants au Jardin de Pamplemousses
 Voyage à l'île Maurice 

Galerie photos voyage au Sri Lanka Hotel Lanka Oberoi à Colombo
 Voyage au Sri Lanka 

Nouveautés du site
les nouveautés du site


Les prochaines courses


Les derniers résultats



Ile "intense", île à grand spectacle, île à sensations : tels sont les termes employés habituellement pour promouvoir la Réunion. Je vous propose, en parcourant ce site, de vous guider "intensément" à la découverte de cette île tropicale partagée entre le bleu de l'Océan

 UTMB 2013 : victoire du jeune Xavier THEVENARD
 Avril 2010 : Annapurna Mandala Trail, victoire de Benoit LAVAL
 Diagonale des Fous 2013, Kilian JORNET de nouveau au départ !
3 Octobre 2013 : Kilian JORNET aime bien la Réunion et sa Diagonale !
Après ses deux victoires de 2010 et 2012, il revient accompagné de Iker Karrera et Oscar Perez ainsi qu'Emelie Forsberg !!
Les favoris 2013 : quelques noms à suivre ...  --> lire les dernières infos ... 
 4 Janvier 2013, le cyclone DUMILE s'éloigne de la Réunion !
 Marathon des Sables 2010, victoire et Grand Chelem de Mohamad AHANSAL
 Surf : Jérémy Florès dans la cour des grands
 22ème édition Cross Piton des Neiges 2010
 Octobre 2009 : le Volcan se réveille ...

indien et le vert de ses reliefs tourmentés, du "battant des lames au sommet des montagnes". J'espère que vous trouverez ce site à votre goût.

  Bonne visite ...  


L'édition 2014 du Grand Raid (ou Diagonale des Fous) s'annonce prometteuse avec, pour son 22ème anniversaire, plus de 5000 concurrents, dont plus de 2700 sur la principale épreuve de 165 kms (!), le (possible) retour du double vainqueur Kilian JORNET et plus de 1500 sur le Trail de Bourbon, une épreuve dans l'épreuve qui part de Cilaos, à mi-étape du Grand Raid. On attend près de 800 concurrents de l'extérieur, ce qui témoigne de l'attrait de cette épreuve au-delà des limites de l'île.
Épreuve populaire, course de l'extrême, course de beauté et fête sportive, le Grand Raid est désormais connu et reconnu comme un des plus beaux Raids pédestres du Monde.

Le Grand Raid de la Réunion est une épreuve de "fous" : imaginez la traversée de l'île, en diagonale du Sud au Nord, en passant par l'intérieur des trois cirques et accumulant un dénivelé positif de près de 10.000 m sur une distance de 165 km (!), le tout en un peu plus de 24 h pour les premiers !

  les News et le suivi de la course ...  

Les News de la Réunion, du volcan, de la Diagonale des Fous, des Sports Nature, ...
Piton de la Fournaise - Piton Madoré 03-09-14 : UTMB 2014, le récit du vainqueur (suite et fin)

Allez c'est parti...UTMB 3-2-1 go!!!

Un départ toujours rapide pour se mettre dans l'ambiance surréaliste des rues de Chamonix de suite mais très vite contrairement aux autres années un petit groupe se forme... On atteint les Houches sous la pluie très rapidement et la première montée se profile. Des écarts se creusent déjà et nous sommes très vite plus que 6... Tofol, Iker, Luis Alberto, Fabien Antolinos, Clément Petit Jean et moi. L'allure est bonne mais pas très régulière. Je sens que cette course va être usante mais je suis heureux de voir que je fais partie de ce beau petit peleton...

La pluie redouble et nous entamons la descente vers St Gervais. Je me relaye avec Iker pour mener la descente au moins nous descendons à notre allure. Derrière l'écart semble être déjà important car nous ne voyons personne revenir.

Dans St Gervais l'ambiance est incroyable comme toujours. Je remplis ma flasque rapidement et repart devant. Je sais que les 45 prochaines minutes vont être pénibles jusqu'aux Contamines.
Le sentier est assez roulant et emprunte pas mal de portion de route. Avec Iker karrera Aranburu et Tòfol Castanyer nous emmenons se groupe à bonne allure et Clément puis Fabien laisse partir ce groupe chacun leur tour.
Une dernière montée que je ne connaissais pas histoire de rallonger un peu le parcours et nous entrons dans les contamines... la nuit est presque là et c'est le moment de profiter de ce dernier bain de foule avant la nuit et la prochaine assistance qui sera à Courmayeur....

Nous avons mis seulement 2h45 pour rejoindre les Contamines sous la pluie... cela me fait un peu peur d'être parti si vite mais le groupe de 4 que nous composons maintenant me semble être le bon. Je me promets d'essayer de m'économiser durant la nuit et me dit que le pari en vaut la peine !! C'est parti pour la nuit!!!

(suite) Je vous avais laissé au début de la nuit, à la sortie des Contamines, au début de ce sentier plat qu'on croit court mais qui est toujours trop long jusqu'à Notre dame de la Gorge; ou on quitte définitivement la foule pour la montagne, le vent et la pluie. C'est un peu le souvenir que j'ai de la montée au Bonhomme ou nous nous sommes fait rincer bien comme il faut avant de se prendre de belles rafales de vent et d'entrer dans un brouillard épais et humide au sommet. Que du bonheur!!!

C'est là que notre groupe s'est soudé en quelque sorte. Nous avons commencé à nous relayer surtout avec Iker pour conserver une bonne allure et surtout éviter la lassitude qui fait qu'au bout d'un moment on est plus attentif et on se perd. Nous avons donc rejoins les Chapieux et perdu un peu d'altitude afin de sécher et se réchauffer. Un ravitaillement toujours particulier qui surgit au milieu de la nuit, toujours chaleureux et rempli de monde. La montée du col de la Seigne fut ensuite assez longue : la route d'abord où mes compères espagnols ont mené un train d'enfer laissant Luis Alberto faire l'élastique à l'arrière pour ensuite tous se regrouper et faire la montée sur le sentier plus calmement.
L'arrivée au sommet s'est encore faite dans un bon brouillard et j'ai donc ensuite mené le groupe pour un bon moment essayant de conserver une bonne allure mais plus régulière sentant que ces accélérations-décélérations permanentes ne me faisait pas que du bien. C'est ainsi que nous avons rejoins le lac Combal, l'arrête du mont Favre et le col Chécrouit. Il nous reste alors plus qu'une descente assez raide pour rejoindre Courmayeur. Ce n'est que le 77ème km mais c'est un point assez symbolique du parcours et une étape que l'on attend... en effet je suis très impatient de revoir mon assistance que j'ai laissé il y a maintenant presque 6h !!!
J'y ai prévu de quoi me changer et me ravitailler et je sais que ce passage va me rebooster... 4 min de pause pour se relancer et aborder cette 2ème partie et cette fin de nuit...

Ressorti du ravitaillement on se retrouve vite à nouveau seul dans la nuit ! D'autant plus que la portion de route pour sortir de Courmayeur est assez raide et pénible. Iker a repris du poil de la bête puisqu'il imprime un bon rythme et que très vite Tofol cède et concède du temps.
Iker poursuit cependant son effort à mon étonnement et nous arrivons à Bertone avec 3-4 min d’avance sur lui. A peine une pause et nous voilà reparti. Iker s'essoufle vite et ralentit franchement le rythme, je me mets devant et temporise un peu pour rester avec lui, je pense qu'il a voulu nous tester dans la montée de Bertone et qu'il le paye un peu… Je continue tranquillement jusqu’à Bonatti ou je les attends. Nous repartons tous les 3 ensemble vers Arnuva et le col Ferret.

L'allure a baissé et j'en profite pour bien manger, boire et souffler un peu. La montée du col Ferret est toujours assez longue et je ne suis pas mécontent de voir enfin les tentes en haut. J'attaque la descente avec les jambes assez lourdes mais je constate que mes 2 collègues ont encore plus de peine que moi. Nous avalons tranquillement cette portion mais je commence à trouver que le rythme est limite et que derrière un retour pourrait bien se faire. Le jour est bientôt là et c'est peu être le moment de relancer un peu nos machines… Enfin le ravitaillement de la Fouly se présente et je retrouve avec grand plaisir supporters et staff… Je discute un peu avec Iker et Tofol vis-à-vis de notre rythme. Je leur propose d'hausser un peu l'allure pour assurer nos places. Iker me dit clairement qu'il n'a plus les jambes et nous nous souhaitons bonne chance pour la suite, Tofol me fait comprendre qu'il va essayer de m'accompagner un moment.

Je repars donc au petit jour de la Fouly direction Champex avec la mission de retrouver une bonne vitesse et de conforter ma place sur le podium. Je sais que cela va être très dur jusqu'à Trient mais que si j'arrive à maintenir les écarts cela sera pratiquement gagné pour le podium voir plus…
Très rapidement je fais cavalier seul et les écarts se font vite. Ma fatigue est aussi bien là et je me dis que cela va être encore très dur et long. J'essaye de ne pas y penser et de procéder étape par étape… J'arrive ainsi au ravitaillement de Champex où je fais une très courte pause et repars avant que Tofol et Iker n'arrivent… J'y retrouve famille, staff et amis cela me rebooste mais la route commence à être très longue !!

Reparti de Champex après 2 minutes de pause, il me reste maintenant 45km à faire et la nuit est derrière moi. J'ai beau être super heureux du déroulement de la course et d'être en tête c'est très dur à ce stade là de la course… La longue portion de faux plat jusqu'au pied de la montée de Bovine se passe bien. Je croise pas mal de randonneurs qui m'encouragent et vite j'attaque la montée. Le passage de l'OCC puis de la CCC a rendu le terrain très boueux et l'allure s’en fait sentir. Il est dur et pénible d’assurer ses appuis.
Je bascule donc au sommet et file vers Trient dans une descente boueuse et pas très agréable. J'essaye de maintenir l'allure comme je me l'étais promis à la Fouly mais c’est de plus en plus dur et j'ai quelques passages à vide. Col de la Forclaz et Trient enfin. Je retrouve mon staff, me ravitaille rapidement et prend note des écarts. J'ai en fait bien creusé mon avance depuis la Fouly puisqu'en 30km j'ai pris 30 minutes. Cela me redonne un peu de force et j'attaque ainsi ce que je sais être l'avant dernière montée de ce périple. A ce stade de la course elle se fait en marchant et les relances sont de moins en moins fréquentes. Je redoute la descente sur Vallorcine qui d’habitude est souvent boueuse alors là… mais en fait elle se passe assez vite et j’arrive à Vallorcine très heureux d'être à nouveau en France et à moins de 20kms de l'arrivée. Je profite du monde venu pour suivre la course et de mes connaissances. Je me ravitaille et repars pour le col des Montets… je sais que si jusque là je ne faiblis pas trop le reste sera long voir interminable mais ne permettra à mes poursuivants de revenir.

Je prends donc mon courage à 2 mains et me force à courir à bonne allure jusqu'au col. La foule est partout c'est fou ! Je vois les lacets de la Tête au Vent plein de monde et de couleur et j'attaque donc en marchant cette dernière portion. Cette fois-ci ça y est Chamonix sera la prochaine étape !!!
La route jusqu'à la Flégère n'est pas facile c'est une partie assez technique et longue sous la chaleur et en fin de course. Je pense et repense à ce que j'ai vécu sur cette course. A cette longue nuit et cela me fait passer le temps. J'arrive à la Flégère enfin. Je prends ce coup-ci mon temps au ravitaillement qui sera je pense le plus long de toute la course ! et j’entame la descente.
Dur de décrire le reste !
Une marée humaine ou je me laisse submerger pendant quelques minutes le long de l'arve puis dans Chamonix avant que je ne puisse revoir quelque chose et que j'entame la dernière ligne droite. Ça y est je suis arrivé je crois !!! J'ai gagné L'UTMB ! enfin il paraît !!! c’est impressionnant l'ambiance qu'il règne sous le soleil et je me laisse envahir par tout cela en essayant de profiter de ce beau moment. Merci à tous de m'avoir fait vivre cela. Merci à tous ceux qui ont été là pour moi et qui m'ont porté et soutenu jusqu'au bout (vous vous êtes reconnus !) et merci à tous mes partenaires de me suivre et me permettre de courir !

La prochaine édition de l'UTMB aura lieu du 24 au 30 août 2015

La frontière invisible


Diagonale des Fous Grand Raid de la Réunion 20-10-13 : Diagonale des Fous 2013, taux abandons très faible

Le taux d'abandons sera très faible à l'issue de cette édition 2013 de la Diagonale des Fous

Ils étaient 1908 à prendre le départ à Saint-Pierre jeudi soir à 23h
à Cilaos, 1843 sont passés dans les temps soit un taux très faible d'abandons, certainement le plus faible depuis très longtemps (conditions météo idéales et début du parcours plus "facile")

Si dans Mafate, de nombreux coureurs ont du se résigner à arrêter, 1441 franchissaient les barrières horaires au Maïdo

et ce dimanche matin, 1362 étaient déjà passés à la Grande Chaloupe ce qui devrait permettre à plus de 1300 finishers de franchir la ligne d'arrivée

soit un taus d'abandon très faible, environ 30% !
à comparer aux chiffres records des années précédentes

François D'HAENE a remporté son premier Grand Raid en un temps record de 22h 58'.
A 27 ans le Nordiste écrit l'une des plus belles pages de son palmarès : la Une du Quotidien de la Réunion du samedi 19 Octobre 2013.

Calendrier Trails Océan Indien 2014

Classements Diagonale des Fous 2013

  Randonnées à la Réunion  
Mafate, le paradis des randonneurs ! 
Aucune route ne vient déranger le silence et l'air d'une rare pureté.
J'ai pris tout mon temps pour découvrir ce monde clos, ses îlets les plus reculés, ses existences le plus souvent 
précaires, et je vous propose de partir à sa découverte ...

   Cette partie du site a été rédigée à l'attention de tous les amoureux de la randonnée pédestre, sportifs accomplis ou simples marcheurs "courageux", désireux de découvrir la Réunion authentique, celle des grands espaces du cirque de Mafate , encadré de parois vertigineuses, la végétation luxuriante du cirque de Salazie arrosé de généreuses cascades, les hauts sommets qui dominent le cirque de Cilaos  et, pour finir en beauté, le Piton de la Fournaise, l'un des volcans les plus actifs de la planète, en particulier dans les années récentes mais dont les éruptions, non explosives, sont sans danger pour la population.
Deux sentiers de grande randonnée (le GR R1 ou "Tour du Piton des Neiges" et le GR R2 ou "Grande Traversée de l'île") viennent compléter la longue liste des balades pittoresques et variées, que je vous propose de découvrir. Depuis début Août 2010, le Parc National de la Réunion est classée par l'Unesco au Patrimoine mondial de l'humanité


   Si le Piton des Neiges est un ancien volcan désormais "endormi" depuis quelque dix mille ans, le Piton de la Fournaise, en revanche, avec plus d'une centaine d'éruptions recensées depuis le début du siècle, est considéré comme l'un des volcans les plus actifs de la planète.
  Les éruptions de la Fournaise, peu explosives et limitées la plupart du temps à l'Enclos, zone inhabitée circonscrite par des remparts, n'engendrent généralement que peu de risques pour la population de l'île : exceptionnellement, il arrive qu'une éruption ait lieu "hors Enclos" comme en janvier 2002 où les coulées ont dévalé les "grandes pentes", coupé la route nationale et se sont jetées dans l'océan dans le fabuleux spectacle du combat de l'eau contre le feu ! 

 Le Piton de la Fournaise
volcan Piton de la Fournaise


 Parapente, canyoning, surf, ...
Parapente, canyoning, surf le paradis des sports de pleine nature
   Voler sur l'île est un moment de pure émotion. Plongez dans l'azur austral et l'espace d'un instant ... vivez la plus extrême sensation de liberté. Par son relief, ses microclimats et les alizés qui la traversent, la Réunion offre un des meilleurs sites de parapente au monde, puisqu'on peut y voler toute l'année
  Surfer sur la gauche de Saint leu, vague superbe qui attire des surfers venus du monde entier.
  Canyoning : l'île de la Réunion est un paradis pour la descente de canyon. Ici l'eau et le temps ont façonné l'un des plus merveilleux terrain d'aventure. Avec plus de 70 canyons équipés, l'île de La Réunion offre toutes les possibilités. Pour les personnes débutantes jusqu'aux amateurs les plus confirmés.
  Au fil des années, les offres de loisirs se sont multipliées à La Réunion et les amateurs de sensations fortes peuvent profiter d'un large panel d'activités, toutes plus extrêmes les unes que les autres. Autant d'occasions de découvrir notre île et de la parcourir intensément tout en goûtant avec délices, pour peu que le Piton de la Fournaise soit de la partie, aux plaisirs que procurent le mariage des quatre éléments : la terre, l'eau, l'air et le feu ...

      Les amateurs de courses en dénivelé sont particulièrement gâtés à la Réunion avec, en 2012, un programme alléchant de 30 courses pleine nature (courses de montagne, trails, raids, ultra trail), 6 courses de côte, 43 courses sur route (10 km, semi marathon, marathon, ...) et 9 courses de relais, soit un total de ... 88 épreuves (pour 52 week-ends !)

Citons en particulier les "classiques" :  Course du Tangue,  Trail des Anglais,  Rando Raid SFR,  la Course du Géranium,  Boucle du Bassin Vital,  Caldera Trail (nouveau en 2012),  Cross du Piton des Neiges,  Course de l'Arc en Ciel,  le D-Tour ,  Raid 97.4 ,  Trail de Cilaos ,  Trail de l'Ouest ,  la Trois Bassinoise ,  CiMaSalazienne ,  Raid Camélias ,  Course de l'Ail ,  Trans Dimitile, et quelques grandes courses hors Réunion,  le Royal Raid à Maurice,  Raid Amazones (à la Réunion en 2008),  Ultra Trail au Népal,  du Mont Blanc (UTMB),  Course des Templiers,  Marathon des Sables, ... et vous pouvez consulter  tous les classements.
 Courses de montagne 
cliquez pour accéder au calendrier complet des courses de montagne à la Réunion

 Cyclone
oeil parfaitement visible du cyclone Bonita en 1996 - Océan Indien

Photo satellite de Bonita en 1996
Voici la liste des noms des cyclones potentiels de la saison 2011-2012
  • ALENGA, BENILDE (baptisé le 30/12), ...
  • Chanda, Dando, Ethel, Funso,
  • Giovana (baptisée le 10/02 : forte tempête tropicale a`955 km au Nord-Est de la Reunion a`10h00 ce vendredi 10/02, en deplacement vers l'Ouest-Sud-Ouest.
  • Hilwa, Irina, Joni, Kuena, Lesego, Michel, Noyana, Olivier, Pokera, Quincy, Rebaone, Salama, Tristan, Ursula, Violet, Wilson, Xavier, Yekela, Zaina
E la liste des noms des cyclones potentiels de la saison 2010-2011
  • ABELE, cyclone tropical du 1er au 4 décembre 2010
  • BINGIZA, (baptisée le 10 Février 2011, tempête tropicale modérée au Nord-Est de la Réunion, puis cyclone tropical le 13 Février se dirige vers la côte Nord-Est de Madagascar )
  • Cherono, Dalilou, Elvire, Francis, Giladi, Haingo, Igor, Jani,Khabonina, Lumbo, Maina, Naledi, Onani, Paulette, Qiloane, Rafael, Stella, Tari, Unjaty, Vita, Willy, Ximene, Yasmine, Zama
Voici la liste des noms des cyclones potentiels de la saison 2008-2009
  • ASMA, (baptisée le 20 octobre 2008, tempête tropicale modérée au Nord-Est de la Réunion), Bernard
  • CINDA : baptisée le 18 décembre 2008, forte tempête tropicale au Nord-Est de la Réunion -
  • DONGO, ERIC frappe la côte Est de Madagascar
  • FANELE : né dans le canal du Mozambique et traverse le Sud de Madagascar d'Ouest en Est le 21/01/09 (dégâts très importants à Morondava)
  • GAEL : tempête tropicale modérée baptisée le 01/02/09 à 1500 km au Nord-Est de la Réunion - Forte tempête le 05/02 à moins de 300 kms du Nord de la Réunion - Cyclone tropical passe au plus près à 300 kms des côtes Nord de la Réunion le 06/02 - Cyclone tropical intense le 07/02/09 à 400 km des côtes Nord-Ouest de la Réunion
  • Hina, Izilda, Jade, Kago, Lisebo, Magoma
  • Newa, Owami, Pulane, Qoli, Rute, Sama
  • Tsholo, Uzale, Vimbai, Wada, Xylo, Yamba, Zita
Et ceux de la la saison 2007-2008 : ARIEL, BONGWE, CELINA, DAMA, ELNUS, FAME, GULA, HONDO, IVAN, JOKWE, KAMBA
... LOLA, MARABE, NUNGU, OFELIA, PULANE, QOLI, ROSSANA, SAMA, TUMA, UZALE, VONGAI, WARONA, XINA, YAMBA et ZEFA
  • ANITA (2 déc. 2006), BONDO (20 déc. 2006)
  • CLOVIS (fin déc - début janvier 07)
  • DORA : début février 07; "frôle" Rodrigues le 06/02 et plonge "plein Sud" à partir du 07/02
  • ENOK : baptisé le 10 février, entre Madagascar et la Réunion
  • FAVIO, GAMEDE
  • HUMBA, INDLALA (baptisé le 12/03), JAYA, ...

Haut de page
Reco du site runraid.free.fr- Envoi mail
Si vous avez aimé ce site, vous 
pouvez le recommander à vos amis.
Il suffit de cliquer sur ce logo et de remplir les zones indiquées ...
               Merci.

Google
Web
Site runraid

Inscrivez-vous à la
lettre d'information

Pour être informé
de l'évolution du site

La météo de ce
les prévisions de
Météo France cliquez pour visualiser 
la carte des températures 
de ce jour ile de la Réunion
Bulletin météo complet
Carte cyclonique 2013


de nombreuses photos téléchargeables 
pour vos fonds écran (Ile de la Réunion, 
Ile Maurice, Sri Lanka, ...
 Fonds écran 

ReferencementCe site est listé dans la catégorie Sport : Sports extrêmes Dictionnaire
| Accueil | La Réunion  Vue du ciel | Météo | Cyclones | Volcan | Cirques de Mafate , Cilaos , Salazie | Galerie Photos | Randonnées Réunion: Randos Espiègle , Courses montagne | Diagonale des Fous |  Marathon des Sables | Voyages à Maurice , au Sri Lanka | Les stats du site | Fonds écran | Plan du site | Blog de runraid |