cliquez pour ajouter le site Runraid à vos favoris  English version (google)  Retour à l'accueil Ecrire à l'auteur du site Runraid : Michel Jourdan



 Visitez La Boutique 

Diagonale des Fous Réunion Grand Raid
 Le Grand Raid  

les cyclones dans Océan Indien et à la Réunion (Dumile, Gamède, Dina, Hyacinthe, Jenny, cyclone 48)
 Suivi des cyclones 

chronologie des éruptions du Piton de la Fournaise
 Piton de la Fournaise 


Ile de La Réunion





  La filière canne, le Groupe Bourbon, le Groupe Quartier Français

 
  • Avenir de la filière canne-sucre à La Réunion : "Toute La Réunion est concernée"
    : article de Témoignages du 26 Novembre 2005
    On lira ci après la Déclaration de Paul Vergès, député au Parlement européen, président du Conseil régional de La Réunion relative à l’avenir de la filière canne-sucre à La Réunion suite à la décision du Conseil des ministres de l'Agriculture de l'Union européenne sur l'OCM-sucre en date du 24 novembre 2005
  • Marché commun du sucre : la filière souffle
    : article JIR du 26 Novembre 2005
    Le conseil européen des ministres est parvenu à un accord : la baisse des prix - au sein de l'organisation commune du marché du sucre - est établie à 36 %, compensée à hauteur de 64 % par l’Union. Le gouvernement français a pour sa part affirmé que la pérennité de la filière canne à sucre dans le département est assurée, grâce à une aide nationale spécifique aux Dom.
  • Le “Rhum du Verso” ne manque pas d’ambition
    : article JIR du 10 octobre 2005
    Rhum du Verso (commercialisé par le Groupe Quartier Français) crée l'événement à Paris. Le nouvel habillage de la bouteille made in Réunion a été récemment dévoilé lors d'une soirée au Publicis Drugstore sur les Champs Elysées ...
  • La fermeture de l’usine de Quartier Français
    : article JIR du 16 Août 2005
    En 1982, l’usine de Quartier Français, fierté de la population de Sainte-Suzanne et l’une des sucreries les plus modernes de l’île, fermait définitivement ses portes. Des combats des années trente à la modernisation des années soixante, de la crise de la canne à l’arrêt définitif de ses machines, retour sur le parcours jonché d’embûches d’une grande usine.
  • Des champs de canne sur Internet
    : article JIR du 29 Juillet 2005
    L’exploitation de la canne lontan a vécu, place aux nouvelles technologies. La société Sucrière de la Réunion vient en effet de lancer un site Internet (canasuc.gqf.com) ainsi qu’un système d’information par SMS dédié aux producteurs de canne pour leur permettre de mieux gérer la campagne sucrière.
  • Fin Campagne sucrière 2004 : 980 000 tonnes de cannes broyées à Bois-Rouge
    : article JIR du 03 décembre 2004
    L’heure est à la satisfaction du côté de l’usine de Bois-Rouge où la campagne sucrière 2004 vient de s’achever sur de bons résultats. Industriels et planteurs s’en félicitent. L’usine a broyé près de 80 000 tonnes de cannes de plus par rapport à l’année dernière. Un chiffre encourageant pour l’avenir car, faut-il le rappeler, les nouvelles négociations dans le cadre de l’OCM-Sucre, qui arrive à échéance en 2006, ont d’ores et déjà commencé à Bruxelles.
  • Ile Maurice : La production sucrière mauricienne sera de 572 000 tonnes cette année
    : article JIR du 27 décembre 2004
    La production sucrière mauricienne tournera cette année autour de 572 000 tonnes, soit 2,3% de moins que l’estimation initiale de 590 000 tonnes effectuée au début de la récolte, en juin dernier. Selon la Chambre d’agriculture de Maurice, qui en a fait l’annonce, la production a été particulièrement bonne dans le Nord (82,2 tonnes à l’hectare) et dans l’Ouest (86,5 tonnes), mais décevante au centre (59 tonnes à l’ha) et dans certaines régions de l’Est (72,2 tonnes). Environ 30 % de la récolte (1,7 million de tonnes de canne) ont été effectués par 28 500 petits planteurs sur une superficie totalisant 26 171 hectares, alors que le reste est à mettre à l’actif des grands établissements sucriers.
  • Révision du marché européen du sucre : 2005, année décisive
    : article JIR du 27 novembre 2004
    Après quelques mois d’intense actualité, la réforme du marché européen du sucre est entrée dans une phase technique et administrative. Député européen de l’outre-mer, Jean-Claude Fruteau (PS) fait le point sur le calendrier de l’année 2005.
  • Maurice : 535 000 tonnes de sucre produites en 2003
    : 29 décembre 2003
    L’île Maurice a produit cette année 535 000 tonnes de sucre, a annoncé le directeur de l’association des producteurs de sucre de Maurice (MSPA), Patrice Legris. Il s’est dit déçu de cette performance, "alors que le prix du sucre à l’exportation est bon, grâce à une remontée de l’euro". Les dix-huit usines mauriciennes ont atteint cette production à partir de 5,1 millions de tonnes de canne contre 521 000 tonnes fabriquées en 2002 avec 4,8 millions de tonnes de canne. Les prix sont de 525 dollars américains la tonne contre près de 490 dollars en 2002.
  • Réunion : Une campagne sucrière 2003 exceptionnelle
    : 16 décembre 2003
    La campagne 2003 qui a pris fin hier soir est, par le tonnage de cannes brassées, la seconde des dix dernières années. L’objectif des 2 millions de tonnes est plus que jamais accessible. Les industriels sont satisfaits. Le chiffre des tonnages en 2003 dépasse de 5,5% celui de 2002. En outre, la production, avec ses 1,9 million de tonnes, renoue avec une courbe ascendante, après trois années perturbées par des "accidents" climatiques.
  • Groupe Quartier Français souffle ses 80 bougies
    : 16 novembre 2003
    Né quelques années après la fin du premier grand conflit mondial de 1914-1918, à une époque où le sucre connaissait un nouvel essor, le "Groupe Quartier Français" a plutôt bien mûri. Un peu comme un vieux rhum qui concentre toutes les saveurs et les parfums au fil des années. 1923-2003, la saga de Quartier Français était sous le feu des projecteurs vendredi dernier à Sainte-Suzanne, le temps de souffler ses 80 bougies.
  • 2003, l’année des deux millions de tonnes de cannes ?
    : 8 septembre 2003
    Ça se bouscule sur les plates-formes des usines sucrières. Les cannes arrivent en abondance et tous les observateurs le disent : la campagne sucrière est bien partie pour atteindre les deux millions de tonnes traitées cette année. Les planteurs ont même piqué des crises de colère quand des responsables -surtout dans le Sud- ont refusé leurs chargements dépassant les 10 tonnes de cannes. Pour dénoncer ces pratiques, la balance de Grands-Bois a été perturbée la semaine dernière par des planteurs. D’autres balances ont refusé purement et simplement d’accepter des livraisons de cannes ce week-end. La tension monte.
  • Vacances : Les dessous chauds du chocolat Mascarin
    : 25 juillet 2003
    Aphrodisiaque, antistress, riche en magnésium : le chocolat n’a que des qualités et reste pourtant plein de mystère. Pour percer les secrets de sa fabrication, Mascarin, le chocolatier présent sur l’île depuis 1992, prévoit des visites toute l’année.
  • L’industrie sucrière malgache en cours de restructuration
    : 24 juillet 2003
    Le gouvernement malgache a placé dans la liste des 46 sociétés d’État à privatiser en priorité son fleuron sucrier, la Sirama (Siramamy Malagasy). Plusieurs repreneurs sont sur les rangs, dont un consortium réunissant les deux sucriers réunionnais.
  • Vacances : Tourisme industriel à la Distillerie Rivière du Mât
    : 16 juillet 2003
    La distillerie Rivière du Mât ouvre ses portes tout au long de la campagne sucrière de mars à décembre. Une dégustation des différents rhums produits est proposée à la fin de la visite qui dure une heure. Tarif public : adultes 5 euros ; jeunes de 13 à 16 ans 3 euros. Réservations et informations : 0692 67.46.41 ou 0262.50.27.32
  • Campagne 2003 : 983 000 tonnes de cannes en prévision dans l'est
    : 01 juillet 2003
    La campagne sucrière 2003 qui a débuté, hier matin, dans l’Est du Département, plus précisément à la sucrerie de Bois-Rouge, s’annonce sous de bons auspices. Pour une fois, direction et syndicats parlent d’une même voix pour dire que «la saison sera bonne». Il ne reste plus qu’à croiser les doigts.
  • Cinq nouvelles intronisations aux Chevaliers du Taste Rhum
    29 juin 2003 - Qu’on se le dise. A la Réunion, on produit du rhum et loin de l’idée de pousser à la consommation dangereuse d’un alcool à apprécier avec modération, les Chevaliers du Taste Rhum se sont réunis jeudi soir au restaurant le Saint-Bernard à la Montagne pour introniser cinq nouveaux membres qui ont ainsi rejoint la confrérie : Mme George Friederici, Bernadette Ladauge, le général Roger Duburg, Fred Espel et Firmin Viry. Loin de prôner l’intempérance, la confrérie compte défendre les vraies valeurs du produit et ses traditions.
  • Distillerie Rivière du Mât : La tradition retrouvée
    : 15 juin 2003
    C’est à une remontée dans le temps et des traditions que les responsables de la Distillerie Rivière du Mât avaient convié les connaisseurs jeudi pour découvrir les nouveaux rhums sortis des fûts.
  • Tous les chemins mènent au rhum
    : 13 juin 2003
    Sur la base d’une série d’audits techniques et qualitatifs, la Distillerie Rivière-du-Mât a souhaité redonner un coup de neuf à sa gamme de produits, en s’engageant dans une démarche qualité. Résultat de ce travail de refonte : l’arrivée sur le marché de six nouveaux rhums Rivière-du-Mât que le Cercle des Tangliers (du nom de la nouvelle griffe du produit) se fera un plaisir de promouvoir en prônant à la fois le bon goût et un certain art de vivre réunionnais.
  • Pas de prison à Beauséjour
    : 13 Février 2003
    Le site de Beauséjour à Sainte-Marie n’accueillera pas la future maison d’arrêt. Le choix se porterait aujourd’hui sur Domenjod (un écart de Saint-Denis) ou le site dit du cimetière à Bras-Panon….
  • Nouvelle prison : Beauséjour favori; ça sera officiel avant le 15 février
    : 10 janvier 2003
    La mission "prisons" a fait hier le bilan de sa visite éclair. Trois sites restent envisageables pour l’implantation du nouveau centre pénitentiaire et la ZAC de Beauséjour est vraiment le mieux placé. Mais chut, le suspense reste entier jusqu’au 15 février.
  • Les acteurs de la filière canne à sucre réunionnaise mobilisent : Canne party à Beauséjour
    : 25 Novembre 2002
    Un pique-nique était organisé, hier, sur le site d’implantation présumé de la future prison de Beauséjour. Un moyen pour les représentants de la chambre d’agriculture, des syndicats agricoles, du comité de pilotage de la canne et des industriels du sucre de sensibiliser l’opinion publique à la sauvegarde de la filière. Le tout, autour d’un bon cari poulet.
  • Mécontentement chez les planteurs du Sud : la canne saine, loyale et marchande irrite
    : 31 juillet 2002
    Depuis la semaine dernière, un vent de mécontentement plane sur les plates-formes de livraison de cannes du bassin Sud. L’objet du litige, l’interprétation qui en est faite par les usiniers d’une petite clause introduite dans la convention signée par la commission mixte d’usine du Gol et qui définit les conditions de la campagne sucrière en cours. La colère est montée d’un cran hier sur la plate-forme des Casernes.
  • Opération 'Vivre la canne' : pour mieux connaître un symbole de l'identité créole
    : 23 mars 2002
    La SEML Réunion Muséo, la société d’économie mixte de gestion des structures culturelles, organise durant toute l’année 2002 l’opération “Vivre la Canne”. Il s’agira d’appréhender la problématique de la production sucrière en milieu insulaire à travers un large éventail de prismes scientifiques, techniques, sociaux, historiques et culturels.
  • En deux ans Mascarin est parvenue à s'imposer : parfum de réussite sur l'île aux sorbets
    : 18 mars 2002
    Avec ses huit parfums, les sorbets de Mascarin ont permis à Quartier-Français, le propriétaire de la marque, de réaliser un chiffre d’affaires de 2 millions de francs. Le marché des sorbets-pays est récent et en pleine croissance. Privilégiant le 100% pays, Mascarin propose plusieurs parfums dans la gamme “L’île aux sorbets” : mangue, ananas, goyavier, fruits de la passion, melon, citron vert, banane et exotique. Le letchi est le dernier parfum utilisé sur les chaînes de fabrication.
  • Une campagne sucrière 2001 décevante : 1 812 267 tonnes de cannes : 20 décembre 2001
    Avec 1 812 267 tonnes de cannes produites, la campagne sucrière 2001 se révèle décevante. Dans le Sud, la sécheresse a provoqué des pertes, tandis que le Nord et l’Est restent stables, et sont même légèrement affectés par la sécheresse en fin de campagne. Seul l’Ouest nouvellement irrigué tire son épingle du jeu et semble prometteur pour l’avenir. D’ailleurs, pour les industriels du sucre, l’objectif de 2 millions de tonnes de cannes à court terme reste d’actualité.
  • Fin de la campagne sucrière 2001 : résultats : 13 Décembre 2001
    La CGPER est persuadée que, malgré la sécheresse, la campagne sucrière dans le Sud aurait pu être meilleure si le Conseil Général avait respecté ses promesses, notamment en encourageant l’irrigation des exploitations.
  • Casino met un pied dans Score et Cora : 23 novembre 2001
    Le cinquième distributeur français prend une participation de 33,34% dans Vindémia, la filiale de distribution de Groupe Bourbon. Cette opération prendra la forme d’une augmentation de capital de 600 millions de francs et permettra à l’entreprise réunionnaise de financer sa politique de croissance à l’international>
  • Quel avenir pour Score et Cora ? : 22 Novembre 2001
    L’arrivée du cinquième distributeur français dans le capital de Vindémia, la centrale d’achats de Groupe Bourbon, est évoquée avec insistance. Les deux sociétés se refusaient néanmoins hier à tout commentaire. Attendu à la Réunion ce matin, Jacques de Chateauvieux doit tenir dans l’après-midi une conférence de presse consacrée au développement de la branche distribution
  • Du Gol à Rivière du Mat, la canne à sucre s'ouvre au tourisme industriel  : 14 novembre 2001
    Le groupe Quartier Français a décidé d’ouvrir ses industries au grand tourisme et à la collaboration artisanale. L’usine sucrière du Gol devient ainsi le point de départ d’un parcours touristique qui aboutit à la distillerie Rivière du Mât et à la chocolaterie du Port. En amont, de petites associations feront découvrir la culture de la canne jusqu’à son acheminement, en charrette bœuf vers les plates-formes de collecte.
  • Des entreprises du Groupe Quartier Français ouvrent leurs portes au grand public   : 4 juin 2001
    Le tourisme industriel a le vent en poupe. La distillerie Rivière-du-Mât, la plus importante de l’île, vient de rouvrir ses portes au public. Elle n’est pas la seule. La chocolaterie Mascarin, Soraco 2000, Proval Sanders, Bourbon Plastiques et la Sorémir ont choisi également d’accueillir des visiteurs non professionnels. Une nouvelle façon de découvrir la Réunion, son savoir-faire et ses traditions.
  • Pâques - Le cacao se déguise en pirate : le chocolat dans tous ses états...   : 4 avril 2001
    Adieu œufs, poules, lapins, veaux, vaches, cochons... Un corsaire borgne, un coffre-fort rempli de pièces d’or et un poisson. Voici les trois modelages choisis par la seule chocolaterie insulaire du Port pour fêter Pâques sur le thème de la piraterie. A bord de l’atelier, on s’active. Créée en 1992, la chocolaterie des Mascareignes a été reprise par le groupe sucrier Quartier Français en 1994. De 23 tonnes par an en 1994, la chocolaterie est passée à environ 65 tonnes de chocolat transformé cette année ...
  • Le Groupe Bourbon se désengage de la filière sucre   : 14 mars 2001
    En se dégageant de la filière canne à la Réunion, Groupe Bourbon a également cédé la société de négoce de sucre Loiret-Haentjens, à Nantes, dont il détenait 90% des actifs. Les acquéreurs ne sont autres que Groupe Quartier-Français (51%) et Union SDA (39%). Groupe Bourbon se libère ainsi d’une partie de ses dettes et peut poursuivre ses investissements dans la grande distribution et les services maritimes.
  • Interview de Xavier Thiéblin, président du Groupe Quartier Français : 02 mars 2001
    Alors que le groupe Quartier Français vient de s’implanter dans la filière sucre en Tanzanie, le président du syndicat des fabricants de sucre à la Réunion a refusé le rachat de Bois-Rouge. Xavier Thiéblin estime néanmoins que le nouveau propriétaire de la Sucrerie de Bois-Rouge, Union SDA est un puissant partenaire pour la filière canne réunionnaise.
  • Chateauvieux sucre la canne : 01 mars 2001
    Groupe Bourbon abandonne son métier historique en cédant 51 % du capital de la Sucrerie de Bois-Rouge et d’Eurocanne à Union SDA, troisième sucrier français. L’annonce en a été faite hier par Jacques de Chateauvieux, patron du groupe réunionnais, et Philippe Duval, le repreneur.
 

La loi d'orientation

 
  • Congé-solidarité à l'usine de Bois-Rouge : 02 Septembre2002
    La direction de la sucrerie de Bois-Rouge a tenu, samedi soir, à marquer solennellement le coup. Cinq salariés de l’usine, et non des moindres, ont opté pour le congé-solidarité, laissant ainsi la place, comme le prévoit le dispositif, à cinq jeunes pour un contrat à durée indéterminée..
  • Préretraite : L'Etat passe en force : 12 décembre 2001
    Le préfet, les collectivités locales et le patronat signeront avant la fin de la semaine prochaine la convention de financement sur la préretraite. Aucun accord n’a été trouvé avec les syndicats, convaincus que le projet gouvernemental est voué à l’échec.
 

Société - Patrimoine - Environnement ...

 
  • Au cœur du basculement des eaux : 16 décembre 2003
    Le titanesque chantier du basculement des eaux d’Est en Ouest se poursuit bon an mal an. La galerie qui relie la rivière des Pluies à Mafate vient d’être achevée malgré des infiltrations d’eau massives. Le chantier continue lentement vers Salazie. Visite.
  • Parc national des hauts : Les "pour" jouent la pédagogie : 15 Février 2003
    Un collectif s’est créé et l’évêché a donné son avis : le parc national des Hauts de la Réunion a bien ses partisans, hors les décideurs. Aux "anti", les "pour" opposent une explication de texte.
  • Trois partenaires différents sont désormais chargés de gérer la réserve naturelle : la Roche Écrite prend son envol : 29 Janvier 2003
    Petit à petit, la réserve naturelle de la Roche Écrite fait son nid. Quatre ans après sa création, l’État a confié hier sa gestion à trois partenaires qui auront désormais la charge de veiller sur ce joyau de verdure. Avec dans l’immédiat une priorité : sauver le Tuit-tuit d’une mort annoncée.
  • Salazie : Un guide et un circuit pour découvrir les cases d'Hell Bourg : 24 Août 2002
    Inauguration, hier, du circuit des cases créoles à Hell-Bourg. Un circuit de découverte des richesses architecturales et paysagères du village, à travers 18 cases ayant fait l’objet d’un vaste programme de restauration par la Région et l’État. Un guide a également été présenté hier à la mairie annexe d’Hell-Bourg par l’Écomusée de Salazie, à l’origine du projet.
  • Réserve naturelle de la Roche-Ecrite : Un sanctuaire virtuel : 23 février 2002
    La réserve naturelle de la Roche-Écrite a été créée en décembre 1999. Ce vaste espace de bois de couleurs, tamarins et landes abrite la seule colonie connue de tuit-tuit, un oiseau endémique de la Réunion particulièrement menacé. Le mois prochain, le ou les organismes chargés de gérer cet espace de 3 643 hectares dans les hauts de Saint-Denis et de La Possession seront désignés. Une politique à long terme d’ étude scientifique, d’éducation et d’accueil du public pourra commencer.
  • Pour une lutte concertée et efficace - Signature d'une charte sur l'illettrisme au Conseil Régional: 20 février 2002
    Partenaires de la formation, élus, syndicats, collectivités et associatifs ont planché, hier, au conseil régional, sur les solutions à apporter à la persistance de l’illettrisme à la Réunion. Une charte a été signée, qui suit les préconisations du comité national de coordination, pour plus de cohérence et d’efficacité dans la lutte.
  • Rénovation du domaine de la Confiance: 8 décembre 2001
    Après quinze ans de vicissitudes et d’atermoiements, on avait fini par ne plus y croire. Mais cette fois la rénovation du domaine de la Confiance semble sur la bonne voie. Les travaux sont en cours. Ils devraient permettre de sauver cette demeure créole classée monument historique en 1997
  • Maison Valiamé : Cinq millions de francs de travaux supplémentaires : 5 décembre 2001
    Nouvel épisode du scandale de la maison Valiamé à Saint-André. Alors que plus de 10 millions de francs ont été déjà engloutis en pure perte dans une restauration bâclée, 5 millions de francs supplémentaires vont être débloqués, moitié par la municipalité, moitié par la Drac, pour tenter de sauver ce qui n’est plus qu’une ruine.
 


Google
Web
Site runraid

Inscrivez-vous à la
lettre d'information
Ecrire à l'auteur du site Runraid : Michel Jourdan
Pour être informé
de l'évolution du site



La météo de ce
les prévisions de
Météo France carte des températures de ce jour ile de la Réunion
Bulletin météo complet
Carte cyclonique 2016-2017


de nombreuses photos téléchargeables 
pour vos fonds écran (Ile de la Réunion, 
Ile Maurice, Sri Lanka, ...
 Fonds écran 

ReferencementCe site est listé dans la catégorie Sport : Sports extrêmes Dictionnaire
| Accueil | La Réunion  Vue du ciel | Météo | Cyclones | Volcan | Cirques de Mafate , Cilaos , Salazie | Photos Randonnées | Randonnées Réunion: Randos Espiègle , Courses montagne | Diagonale des Fous |  Marathon des Sables | Voyages Les stats du site | Fonds écran | Plan du site | Blog de runraid | Galerie photos Sport Réunion |